Les robots se mettent aussi au foot avec l’aide de SOLIDWORKS

Publié le 25/06/2018 10:00

En période de Coupe de Monde, les humains ne sont pas les seuls à jouer au football : les robots ont aussi eu droit à leur compétition internationale à Montréal.

Une compétition de football entre robots au Canada

robocup solidworks

L’édition 2018 du RoboCup s’est déroulé du 18 au 22 juin au Palais des congrès de Montréal. Le RoboCup est une expérience collaborative qui permet de développer l’intelligence robotique de pointe, avec la participation cette année de 5000 robots venant de 35 pays différents.

Au cœur de cet événement se situe le très attendu tournoi de football, qui fait s’affronter les robots entre eux et dont la première édition date de 1997. L’objectif pour 2050 est de pouvoir faire gagner une équipe composée de robots face à une équipe humaine de footballeurs professionnels. La vague d’ingéniosité présente à chaque édition du Robocup a pour but d’arriver à cet objectif.

La création d’une équipe de choc grâce à SOLIDWORKS

L’équipe RoboTeam Twente, composée d’étudiants de l’université de Twente (Pays-Bas), a été l’une des teams participant au tournoi de football. La collaboration entre étudiants de diverses branches (génie mécanique, informatique, technologie avancée) a permis la création d’une équipe de 6 robots prêts à tacler leurs adversaires.

Cette équipe de football robotique a bénéficié aussi des performances de SOLIDWORKS, en permettant à leurs concepteurs de gagner en temps et en argent durant les phases de planification. Il faut se rappeler que l’intelligence artificielle (IA) est une technologie de pointe, et donc coûteuse. SOLIDWORKS permet de faire des modifications à la volée et de réaliser du stress testing :  plus besoin alors de construire un prototype à chaque modification. Dans un projet financé par le crowdfunding où chaque euro compte, c’est un vrai plus.

Un travail de précision pour briller sur le terrain

Pour réaliser des prouesses sur le terrain, les robots ont besoin de l’ingénierie de précision. Le processus de conception des joueurs robotiques se doit d’être d’une précision extrême, pour prendre en compte chaque millimètre.

Pour se rapprocher du rythme et des limites d’un match de foot, l’équipe a construit un système centralisé qui prend les décisions pour chaque robot de l’équipe. Cet ingénieux processus est d’ailleurs grandement facilité par SOLIDWORKS. L’équipe était alors fin prête pour dominer dans la catégorie «Small Size» du tournoi.

L’objectif du RoboCup est d’apporter une meilleure compréhension et maîtrise de l’IA, de la robotique et de l’innovation. Les compétitions permettent de catalyser la créativité dans ces domaines, les participants se donnant à fond pour triompher sur le terrain. Un grand bravo à la RoboTeam Twente a fini à la 7ème place.

Source : « Tech in Football: How Yamabiko Europe Scored with SOLIDWORKS », publié le 19 juin 2018 sur le blog officiel SOLIDWORKS